• France | Changer de site
  • Contact
  • Ajouter à Mes Favoris
  • Partager

26 sept. 2016  Düsseldorf / Allemagne, Paris

Henkel célèbre ses 140 ans

Henkel : 140 ans de succès

Il y a 140 ans, le 26 septembre 1876, Fritz Henkel fonde avec deux associés l'entreprise Henkel & Cie à Aix-la-Chapelle. Deux ans plus tard, alors qu'il en est désormais l’unique propriétaire, il installe le siège de l'entreprise à Düsseldorf. Aujourd'hui, Henkel est une société internationale qui emploie près de 50 000 personnes, réalise plus de 18 milliards d’euros de chiffre d'affaires et développe des marques mondiales telles que Persil (Le Chat en France), Schwarzkopf et Loctite.

S'appuyer sur la réussite d'une entreprise familiale

« À tous les égards, Fritz Henkel était un véritable pionnier – et il est important pour nous de préserver son esprit d'entrepreneur », indique Simone Bagel-Trah, Présidente du Conseil de surveillance et du Comité des actionnaires de Henkel et arrière-arrière-petite-fille du fondateur. « Le nom Henkel est associé depuis des décennies à des marques reconnues et emblématiques à travers le monde. Nous pouvons tous en être très fiers. Ces 140 ans de succès, nous les devons surtout à nos équipes, qui ont contribué à la réussite de Henkel génération après génération. »

« Henkel s'est remarquablement développé et nous sommes très bien positionnés grâce à nos marques fortes et nos technologies innovantes », ajoute Hans Van Bylen, Président du Comité de direction de Henkel. « Nous détenons des positions mondiales fortes dans tous nos domaines d'activité. C'est pourquoi nous sommes confiants dans le bon développement de l’entreprise dans les années à venir. »

Fritz Henkel, fondateur de l’entreprise, a posé les bases

Fritz Henkel, alors commerçant,  se lance à 28 ans en vendant un détergent universel qu'il a lui-même mis au point. En 1878, il rencontre un franc succès avec son premier produit de marque, Bleich-Soda (soude blanchissante) et commence à exporter sa production à l'étranger. Il a également du flair lorsqu'il choisit l'emplacement idéal pour une entreprise en plein essor : en 1899, il achète un vaste terrain proche des moyens de transport à Holthausen, dans ce qui est alors la banlieue de Düsseldorf. Le siège de l'entreprise s'y trouve toujours, de même que la plus grande usine de production du groupe.

En 1907, Fritz Henkel et ses deux fils lancent sur le marché la première lessive auto-active au monde, Persil (aujourd’hui Le Chat en France). C'est une avancée majeure : Fritz Henkel n'a pas seulement révolutionné ce qui était alors la corvée de lessive, il a aussi posé les bases d'une gestion moderne des marques grâce à ses campagnes publicitaires créatives.

Développement des activités

Henkel s'est lancé dans le secteur des adhésifs dans les années 1920. C'est d'abord pour répondre à ses propres besoins que l'entreprise s'est mise à produire des adhésifs en 1922, et elle a commencé à en vendre l'année suivante – aujourd'hui, la branche Adhesive Technologies de Henkel est leader mondial des adhésifs, des produits d’étanchéité et des traitements de surface.

Le marché des cosmétiques est également important pour Henkel, depuis de longues années. Le point de départ du développement réussi de la branche Beauty Care telle qu'elle est aujourd'hui réside dans deux acquisitions majeures. En 1924, l'entreprise investit dans la fabrique de savon Dreiring-Werke, basée à Krefeld. Henkel devient majoritaire en 1950, avant d'acquérir l'intégralité des parts en 1953. En 1950, Henkel rachète également Therachemie à Düsseldorf. Les colorations capillaires et les crèmes Polycolor arrivent sur le marché allemand l'année suivante.

Internationalisation : facteur clé de croissance

Sous la houlette de Konrad Henkel, petit-fils du fondateur et Président du Comité de Direction de 1961 à 1980, l'internationalisation de l'entreprise devient plus systématique : Henkel se fait une place de leader sur le marché européen et l'expansion des activités à l'international s'accélère au Japon, en Amérique latine et aux États-Unis. Le groupe Henkel compte actuellement près de 170 sites de production partout dans le monde, et il réalise plus de 85 % de ses ventes en dehors de l’Allemagne – 43 % du chiffre d'affaires provient des marchés dits émergents. L'internationalisation de l’entreprise se reflète également dans les équipes : Henkel emploie des personnes originaires de 125 pays.

Introduction en bourse et acquisitions stratégiques

Pour mener sa croissance et son internationalisation, Henkel est entré en bourse le 11 octobre 1985. Le succès des actions Henkel est le reflet du développement de l'entreprise : le chiffre d'affaires est passé de l'équivalent de 4,7 milliards d'euros en 1985 à 18,1 milliards pour l'année fiscale 2015. L'émission de parts a également donné à l'entreprise une plus grande marge de développement.

La plus grande acquisition réalisée à ce jour date de 2008 : le rachat des activités Adhésifs et Équipements Électroniques de National Starch. Cela a considérablement renforcé la branche Adhesive Technologies, leader mondial des adhésifs, des produits d’étanchéité et des traitements de surface. D'autres acquisitions importantes pour chacun de ses trois grands secteurs d’activité ont façonné l'évolution de Henkel ces dernières décennies, dont celle de Schwarzkopf (1995), Loctite (1997) et Dial (2004). Avec ses trois principales marques – Persil (Le Chat en France), Schwarzkopf et Loctite – Henkel a généré environ 6 milliards d’euros de chiffre d'affaires en 2015. En septembre 2016, Hans Van Bylen, Président du Comité de Direction, a annoncé le rachat du lessivier américain The Sun Products Corporation – par cette opération, Henkel devient n° 2 sur le marché nord-américain des lessives.

Montrer la voie en matière de développement durable

L'équilibre entre réussite économique et responsabilité sociétale et environnementale était déjà au cœur des préoccupations de Fritz Henkel et de ses descendants. Dès ses débuts, Henkel a mis au point de nouveaux processus de production et des produits plus respectueux de l'environnement, comme des lessives sans phosphates. C'est aussi l'une des premières entreprises allemandes à avoir publié un rapport environnemental, en 1992. Le 25e rapport sur le développement durable est sorti en début d’année 2016. En 2015, l'entreprise a atteint ses premiers objectifs intermédiaires fixés dans le cadre de son ambitieuse stratégie de développement durable pour 2030 ; avec cette stratégie, Henkel souhaite créer plus de valeur – pour ses clients, ses consommateurs, la société et l'entreprise elle-même – tout en réduisant son empreinte environnementale.