• France | Changer de site
  • Contact
  • Ajouter à Mes Favoris
  • Partager

15 nov. 2018  Düsseldorf / Allemagne

Un engagement conjoint pour lutter contre la pollution plastique

Une année de partenariat réussi avec Plastic Bank

Il y a un an, Henkel fût la première entreprise de produits de grande consommation a nouer un partenariat avec l’entreprise sociale Plastic Bank. Dans le cadre de ce partenariat la population locale d’Haïti peut ramener les déchets plastiques qu'elle a collectés et les échanger contre un revenu, des biens ou des services. Le « plastique social », tel qu'il est nommé, est ensuite recyclé et réintégré dans la chaîne de valeur du plastique. En un an Plastic Bank et Henkel ont réalisé des progrès considérables : plus de 35 tonnes de plastique ont été collectées et trois nouveaux centres de collecte de plastique ont été créés à Haïti. En outre, Henkel a intégré ce « plastique social » pour la première fois dans ses emballages.

Since the start of the partnership with Henkel three Plastic Bank collection centers were opened in Haiti.

Depuis le début du partenariat, trois nouveaux centres de collecte de plastique ont été créés à Haïti.

« Plastic Bank crée une chaîne de valeur qui contribue à rendre le monde meilleur. Notre partenariat avec Henkel est un bon exemple de ce nous pouvons faire lorsque nous unissons nos forces », a déclaré David Katz, PDG de Plastic Bank. « Ensemble, nous pouvons créer de la valeur ajoutée en abordant la question des déchets par le biais d’une approche holistique, tout en aidant les populations les plus démunies. »

Fondée en 2013, Plastic Bank a comme objectif de réduire la quantité de déchets présents dans les océans et les cours d’eau tout en améliorant la vie des individus en situation de pauvreté, et ce, notamment dans les pays manquant d'infrastructures de traitement des déchets. Le principe est le suivant : la population locale transporte les déchets plastiques aux centres de collecte en échange d’un revenu, de biens ou de services. Dans le cadre du partenariat avec Henkel, trois nouveaux centres de collecte de plastique ont été inaugurés en Haïti, l’un des pays les plus pauvres du monde. La quantité de plastique collectée jusqu’à maintenant, c’est-à-dire 35 tonnes, correspond à plus de 1,2 millions de bouteilles en plastique.

Du « plastique social » dans des emballages produits Henkel

Les déchets plastiques sont triés et traités puis intégrés aux filières de recyclage en tant que « plastique social » qui peut être utilisé pour la fabrication d’emballages produits. Les premiers emballages produits Henkel en « plastique social » sont apparus en octobre dans le cadre de la production de 25 000 bouteilles de lessive et de produits d’entretien. Le secteur d'activité Beauty Care de Henkel a également entrepris plusieurs essais réussis intégrant du « plastique social ». Ces deux secteurs d'activité prévoient d’intégrer ce plastique à certaines lignes de productions d’emballages en 2019. Il s'agira de la production industrielle la plus importante intégrant du « plastique social » jusqu’à présent. En outre, il est également prévu que de nouveaux centres de collecte soient ouverts afin d'améliorer la disponibilité du plastique social tout en aidant encore davantage les populations locales.

Des partenariats tout au long de la chaîne de valeur

Dans le cadre de sa nouvelle stratégie en matière d'emballages durables, Henkel souhaite promouvoir  l’économie circulaire. Ainsi, d'ici à 2025, 100% des emballages de Henkel seront recyclables, réutilisables ou compostables*. Pour cela, l’entreprise devra coopérer avec des partenaires fiables de diverses industries, et ce, tout au long de sa chaîne de valeur. En plus de sa coopération avec Plastic Bank, Henkel fait également partie, entre autres, de l’initiative « New Plastics Economy » pilotée par la Fondation Ellen MacArthur.

Pour en savoir plus sur le cadre stratégique de Henkel en matière d'emballage durable, rendez-vous ici.

*à l'exception des produits adhésifs dont les résidus peuvent affecter la recyclabilité