• France | Changer de site
  • Contact
  • Ajouter à Mes Favoris
  • Partager

25 oct. 2019  Düsseldorf / Allemagne

Des solutions innovantes pour le recyclage des emballages souples

Henkel investit dans la start-up de recyclage Saperatec

Henkel renforce son engagement en faveur de l’économie circulaire en investissant dans Saperatec, une jeune entreprise technologique spécialisée dans le recyclage. Cette start-up a développé une technologie innovante et brevetée qui permet notamment, la séparation et le recyclage des emballages souples contenant des feuilles d’aluminium. Les deux entreprises se sont engagées dans une collaboration technique depuis plus de deux ans pour développer et enrichir une gamme de solutions adhésives recyclables sur mesure.

Grâce à cet investissement stratégique dans Saperatec, la branche Adhesive Technologies de Henkel vise à fournir à ses clients industriels des solutions de recyclage complètes et efficaces pour les emballages souples, en particulier pour l’industrie alimentaire.
« Nous nous engageons à conduire une stratégie de développement durable qui favorise une économie circulaire. Les technologies de Saperatec sont les premières à permettre un recyclage efficace et à forte valeur ajoutée pour les emballages intégrant des composites en aluminium » explique Paolo Bavaj, Head of Corporate Venturing au sein de la branche Adhesive Technologies de Henkel. « Notre partenariat a permis le développement de nouveaux adhésifs haute performance, compatibles avec les technologies de Saperatec. Nous allons maintenant continuer d’élargir et optimiser cette gamme de produits pour l’emballage souple dans le but de fournir une solution à forte valeur ajoutée, durable et efficace, tout au long de la chaîne de valeur, et plus particulièrement au sein de l’industrie des emballages alimentaires ».

Une technologie de recyclage innovante et performante

La technologie de recyclage mise en place par Saperatec, entreprise fondée en 2011 à Bielefeld en Allemagne, permet de séparer les différentes couches de composants et maximise la quantité de matériaux utilisés dans la fabrication. Pour ce faire, la start-up a mis en œuvre depuis 2014 une installation pilote dans laquelle des procédés physico-chimiques séparent les matériaux les uns des autres sans les désintégrer. Les couches individuelles (par exemple en polyéthylène, PET ou aluminium) sont donc triées après la phase de séparation et réintroduits au sein de la chaîne de valeur comme des matériaux de haute qualité pouvant être utilisés pour une large variété d’applications industrielles. L’entreprise va débuter la construction de sa première unité de production en Europe après avoir clôturé sa levée de fonds.

« Nous sommes fiers que Henkel, leader mondial de la fabrication d’adhésifs, soit convaincu par nos technologies. Nous sommes impatients d’étendre notre partenariat, car la problématique de la recyclabilité des emballages doit faire partie intégrante de notre société actuelle », confie Sebastian Kernbaum, directeur général de Saperatec. « Rien qu’en Europe, plusieurs milliers de tonnes de déchets issus des emballages souples de l’industrie alimentaire sont générés chaque année. La suppression de ces déchets est très coûteuse. Nous allons offrir une technologie de recyclage innovante et économique qui permettra de réintroduire 100 % des matériaux produits dans le cycle des matières premières grâce, entre autres, à une conception d’adhésifs adaptés ».

L’engagement de Henkel en faveur de l’économie circulaire

L’investissement dans la start-up Saperatec est une nouvelle preuve de l’engagement de Henkel pour une chaîne de valeur du plastique toujours plus intégrée. Pour progresser davantage vers une économie circulaire le Groupe a présenté des objectifs ambitieux et s’engage au sein de plusieurs initiatives transverses. Par exemple, Henkel est l’une des entreprises fondatrices de « Alliance to End Plastic Waste » mais aussi un membre actif de l’initiative « New Plastic Economy » pilotée par la fondation Ellen MacArthur.

La start-up a développé une technologie innovante et brevetée qui permet notamment, la séparation et le recyclage des emballages souples contenant des feuilles d’aluminium.