• Henkel France
  • Contact
  • Ajouter à Mes Favoris
  • Partager
Menu
Recherche

9 mai 2018  Düsseldorf / Allemagne

Résultats du premier trimestre 2018 : évolution positive malgré des difficultés de livraison en Amérique du Nord dans les secteurs des biens de grande consommation. Des effets de change défavorables affectent le trimestre.

Henkel enregistre une croissance organique des ventes positive et améliore sa marge et son EPS

  • Des ventes de 4 835 millions d'EUR : croissance organique de +1,1 %, valeur nominale à -4,5 % en raison d'effets de change négatifs de 8,6 % ;
  • Poursuite de l'amélioration de la marge EBIT* : +50 points de base à 17,4 % ;
  • Croissance du résultat par action préférentielle* : +1,4 % à 1,43 EUR impactée par des effets de change négatifs de 6,4 % ;
  • Livraisons en Amérique du Nord : en bonne voie pour un retour à des niveaux de service normaux au cours du deuxième trimestre ;
  • Confirmation des perspectives pour l'exercice 2018.

Hans Van Bylen

" Henkel a enregistré une évolution positive au cours du premier trimestre malgré des difficultés de livraison dans les secteurs des biens de grande consommation en Amérique du Nord. La croissance organique des ventes a augmenté, tout comme la marge EBIT ajustée. Nous avons amélioré notre résultat par action préférentielle après ajustement malgré des effets de change très défavorables. Ces performances nous permettent de confirmer nos perspectives pour l'exercice 2018. Nous nous engageons à poursuivre notre croissance rentable ", a indiqué Hans Van Bylen, Président du Comité de Direction de Henkel.
 
" Au cours du premier trimestre, nous avons été confrontés à des effets de change exceptionnellement défavorables qui ont affecté notre chiffre d'affaires à hauteur de 8,6 %, soit 440 millions d'EUR environ. Notre résultat d'exploitation et notre résultat par action ont également été affectés par cette situation ", a expliqué Hans Van Bylen.

" Dans le secteur des adhésifs, nous avons enregistré une croissance organique des ventes très solide. D'un autre côté, les ventes des secteurs d'activité Laundry & Home Care et Beauty Care ont été en retrait par rapport à l'année dernière, principalement en raison des difficultés de livraison rencontrées dans les secteurs des biens de grande consommation en Amérique du Nord, dont nous avions fait part en mars dernier ", a poursuivi Hans Van Bylen. " Nous sommes en bonne voie pour revenir à des niveaux de service normaux au cours du deuxième trimestre. "

Développement des ventes et du résultat au premier trimestre 2018

Au cours du premier trimestre 2018, les ventes ont atteint 4 835 millions d'EUR. Organiquement, c'est-à-dire après ajustement des effets de change et des acquisitions/désinvestissements, Henkel a enregistré une croissance de 1,1 %. Des effets de change défavorables ont affecté les ventes à hauteur de 8,6 %. Les acquisitions et les désinvestissements ont contribué à hauteur de 3,0 %. En valeur nominale, les ventes sont inférieures de 4,5 % à celles du même trimestre l'an dernier.

Le secteur d'activité Adhesive Technologies a enregistré une très forte croissance organique de ses ventes de 4,7 %. En raison des difficultés de livraison rencontrées dans les secteurs des biens de grande consommation en Amérique du Nord, les ventes du secteur d'activité Beauty Care étaient organiquement 4,3 % en dessous du niveau de l'an dernier. Le secteur d'activité Laundry & Home Care a enregistré une légère baisse de croissance de ses ventes organiques de 0,7 %.

Les marchés émergents ont encore réalisé une contribution à la croissance organique du Groupe supérieure à la moyenne, avec une très forte hausse de 6,9 %. En raison des difficultés de livraison rencontrées dans les secteurs des biens de grande consommation en Amérique du Nord, les ventes organiques dans les marchés matures ont terminé en baisse de 2,8 %.

En Europe de l'Ouest, les ventes ont progressé organiquement de 0,2 %. L'Europe de l'Esta enregistré une croissance organique de 7,6 %. Dans la région Afrique/Moyen-Orient, les ventes ont augmenté organiquement de 8,6 %. En raison des difficultés de livraison rencontrées dans les secteurs des biens de grande consommation, les ventes en Amérique du Nord ont baissé organiquement de 6,5 %. L'Amérique latine a réalisé une croissance organique de 7,3 %, et dans la région Asie-Pacifique, les ventes ont organiquement augmenté de 4,2 %.

Le résultat d'exploitation ajusté (EBIT) s'est établi à 842 millions d'EUR, soit 1,4 % de moins qu'au premier trimestre 2017 (854 millions d'EUR). Les devises ont eu un impact négatif de 6,2 %.

La rentabilité des ventes ajustée (EBIT) a augmenté de 0,5 point pour atteindre 17,4 %.

Le résultat par action préférentielle après ajustement a augmenté de 1,4 %, passant de 1,41 EUR à 1,43 EUR. La croissance de l'EPS a été impactée négativement par les effets de change de 6,4 %.

Avec 6,2 %, le rapport du fonds de roulement net et des ventes a dépassé le niveau du premier trimestre 2017 (4,9 %).

Au 31 mars 2018, la position financière nette de Henkel s'établissait à -3 247 millions d'EUR (31 décembre 2017 : -3 225 millions d'EUR).

Développement des secteurs d'activité

Le secteur d'activité Adhesive Technologies a réalisé une très forte croissance organique des ventes de 4,7 % au cours du premier trimestre. Nominalement, les ventes ont atteint 2 270 millions d'EUR, contre 2 295 millions d'EUR au même trimestre de l'année précédente. Le résultat d'exploitation ajusté a atteint 410 millions d'EUR, soit une légère baisse par rapport au premier trimestre 2017. Avec 18,1 %, la rentabilité des ventes ajustée est restée stable par rapport au même trimestre l'an dernier.

Les ventes du secteur d'activité Beauty Care ont baissé organiquement de 4,3 % au cours du premier trimestre. Sans les difficultés de livraison rencontrées en Amérique du Nord, les ventes auraient globalement été au niveau de l'an dernier. En valeur nominale, les ventes ont atteint 965 millions d'EUR, contre 1 011 millions d'EUR au même trimestre de l'année précédente. Le résultat d'exploitation ajusté a atteint 161 millions d'EUR, soit une baisse de 4,6 % par rapport au même trimestre l'an dernier. La rentabilité des ventes ajustée est restée stable à 16,7 %.

Organiquement, les ventes du secteur d'activité Laundry & Home Care ont légèrement baissé avec -0,7 % au premier trimestre. Sans les difficultés de livraison rencontrées en Amérique du Nord, le secteur Laundry & Home Care aurait enregistré une solide hausse de ses ventes. Nominalement, les ventes ont atteint 1 569 millions d'EUR, contre 1 726 millions d'EUR au même trimestre de l'année précédente. En s'établissant à 291 millions d'EUR, le résultat d'exploitation ajusté est inférieur de 2,5 % à celui du premier trimestre 2017. La rentabilité des ventes ajustée s'est améliorée de 1,2 point pour atteindre 18,5 %.

Confirmation des perspectives pour l'exercice 2018

Henkel s'attend à ce que le contexte du marché reste volatil et incertain au cours de l'année. Les importantes fluctuations monétaires vont se poursuivre. Henkel prévoit toujours un affaiblissement du dollar américain face à l'euro par rapport à 2017, et certaines devises importantes dans les marchés émergents pourraient également être touchées. En outre, les prix des matières premières et des emballages devraient continuer à augmenter par rapport à l'an dernier.

Henkel a confirmé ses dernières perspectives de mars 2018 concernant l'exercice 2018. Henkel s'attend à une croissance organique des ventes comprise entre 2 et 4 %, avec une croissance de cet ordre pour les secteurs d'activité Adhesive Technologies et Laundry & Home Care et une croissance comprise entre 0 et 2 % pour le secteur Beauty Care. En ce qui concerne la rentabilité des ventes ajustée (EBIT), Henkel s'attend à ce qu'elle augmente et dépasse 17,5 % grâce aux résultats des trois secteurs d'activité. Tenant compte des incertitudes sur le marché des changes, et notamment de la tendance du dollar américain, Henkel table sur une augmentation du résultat ajusté par action préférentielle en euros comprise entre 5 et 8 %.

* Après ajustement des produits et des dépenses exceptionnels ainsi que des dépenses pour restructuration.

Ce document contient des prévisions fondées sur les estimations et suppositions établies par la direction d'entreprise de Henkel AG & Co. KGaA. Les prévisions sont caractérisées par l'emploi de termes tels que attendre, avoir l'intention, planning, prédiction, supposer, croire, estimer, anticiper, prévoir, etc. De telles affirmations ne doivent pas être conçues comme une quelconque garantie que ces prévisions vont se réaliser. La performance et les résultats futurs effectivement réalisés par Henkel AG & Co. KGaA et ses filiales comportent de nombreux risques et incertitudes et peuvent par conséquent diverger sensiblement des prévisions initiales. Nombre de ces facteurs échappent au contrôle direct de Henkel et ne peuvent être évalués avec précision à l'avance, à commencer par l'environnement économique futur, et les actions des concurrents et d'autres acteurs impliqués sur les marchés. Henkel n'a pas l'intention de mettre à jour les prévisions et ne le fera jamais.

Ce communiqué de presse en français est une traduction de la version originale.